Comment s'y prendre ?

Il existe, d'une manière très générale, trois façons de pratiquer l'instruction en famille.

La première est de prendre en charge totalement l'instruction de son enfant. La liberté du choix de la pédagogie, des outils et de la progression appartient alors au parent. Il ne faut toutefois pas perdre de vue que l'instruction est obligatoire en France, de 6 ans à 16 ans, et qu'au terme de ce délai, les enfants instruits en famille doivent avoir atteint le niveau du socle commun. Pour veiller à l'effectivité de l'instruction, un contrôle pédagogique est prévu tous les ans.
La seconde façon est d'utiliser des cours par correspondance. En cas d'utilisation de cours agréés, il n'y a normalement pas de contrôle puisque l'inspection académique reçoit les bulletins de notes des enfants. Toutefois, une jurisprudence autorise les inpecteurs à procéder à un contrôle pédagogique s'ils le souhaitent.
La troisième consiste à utiliser des cours non agréés ou des cours à la carte. Dans ces cas, les démarches sont les mêmes que pour l'instruction en famille sans cours par correspondance.